Qui sommes-nous

Il faudrait davantage dire « Qui suis-je » car les éditions SIVILIXI se résument à une seule et même personne à la fois éditeur, commercial, comptable, auteur et magasinier, bref, votre serviteur, aussi peu connu que le nom est court : Patrick Coq.

Portrait PC 1

Passionné par les tarots dits historiques depuis plus de 25 ans, j’ai débuté logiquement par l’étude du tarot de Marseille des éditions Grimaud car c’était le plus diffusé et – je ne le savais pas à l’époque – parce qu’il contient une partie de l’héritage des tarots anciens. Puis j’ai découvert l’édition du tarot de Viéville des éditions Héron-Boechat. J’ai alors pressenti qu’avec le Viéville il y avait une possibilité de réellement comprendre ce que signifiait ces étranges et fascinantes images. Ainsi, depuis plus de 30 ans je me suis pris de passion pour les sciences occultes et officielles, avec toujours en arrière-pensée l’idée d’y trouver des éléments qui me permettent de comprendre ce mystérieux tarot.

Il y a quelques années j’ai achevé la première partie de mon étude sur le tarot de Viéville et, à ce moment là, je me suis inquiété de trouver un éditeur. Même si je n’ignorais pas qu’une étude portant sur un seul et même tarot serait susceptible de rebuter le plus aventureux des éditeurs, je découvris que le tarot de Viéville était désormais épuisé et ne serait pas réédité ! Cette découverte me plongeais alors dans une grande perplexité commerciale : quel intérêt pouvait-il y avoir pour un éditeur d’investir dans la publication d’une étude fouillée sur un tarot, sachant que ce tarot ne serait plus disponible ?

Qui plus est, mon essai de décryptage d’un tarot ésotérique du XVIIème siècle était quelque peu à contre-courant des « tendances du marché », car, au lieu d’offrir une méthode expresse de divination valable pour tous les tarots, il proposait au contraire de donner les éléments de compréhension pour se faire soi-même sa propre opinion sur la signification des arcanes d’un seul et même tarot, lequel n’était pas le plus connu, loin s’en faut, mais parce qu’il m’apparaissait le plus signifiant.

Bref, la partie semblait jouée d’avance.

Je n’avais plus que deux options : ranger mon manuscrit sur une étagère de ma bibliothèque ou rééditer le tarot de Jacques Viéville et éditer à compte d’auteur « Les Mystères du tarot de Viéville ». J’ai choisi la deuxième option. C’est naturellement pour faire profiter les passionnés et les curieux d’une belle réédition, au bon format, et rendre accessible une étude qui, je le crois, présente de l’intérêt ; mais aussi, je dois le confesser, pour éviter mes propres regrets d’avoir à jeter l’éponge.

Me voilà donc devenu éditeur. Ce qui en réalité est un bien grand mot pour une si petite maison d’édition mais n’en demeure pas moins une belle dépense d’énergie pour un dilettante.

Voilà, les présentations sont faites.

Alors, cher visiteur, si le cœur vous en dit, que cette petite entreprise connaît un peu de succès et je sois encore disposé à un peu de folie, pourquoi ne pas continuer avec la réédition de superbes tarots anciens, comme le tarot Dodal qui mériterait d’être à nouveau disponible ou bien le tarot Noblet que très peu de personne connaissent sous son vrai jour.

Car, vous l’aurez compris, le maître-mot de cette petite maison d’édition est le respect absolu de l’original afin que soit perpétué dans ses moindres détails la fascination qu’exerce sur nous ces étranges images, la Rota, le petit Monde comme reflet du grand Monde.

Assez philosophé, je vous laisse découvrir ce site (et particulièrement La boutique pour passer commande !!) et vous invite à revenir de temps à autre car je m’emploie à l’augmenter régulièrement de nouvelles pages et, je l’espère, de nouveautés.

Patrick Coq, les éditions SIVILIXI

PS : n’hésitez pas à me faire part de vos remarques et suggestions à la rubrique contact.